Grâce à FC Emmen pour la première fois en première division

Le dimanche 20 mai 2018 a été une journée historique et pas seulement pour le FC Emmen. Pour la première fois de l’histoire, un club de football de Drenthe est devenu divisionnaire honoraire. Un moment spécial et mémorable dont de nombreux habitants de Drenthe sont fiers. De grands noms tels que le PSV, l’Ajax et Feyenoord sont plus qu’heureux d’être accueillis au stade De Oude Meerdijk, à l’est d’Emmen.

Une ambiance tendue autour de FC Emmen

La tension était perceptible à Emmen depuis des jours avant l’arrivée du jour décisif du match le dimanche 20 mai. Le jeudi précédent, le 17 mai, il n’y avait pas eu de but dans le match à domicile de la finale des play-offs. FC Emmen – Sparta est resté 0-0. Au début, les deux équipes ont joué un peu en scrutant, mais après les premières chances pour Sparta, Emmen s’est complètement détaché.

Un moment VAR critique

AComme si la tension ne suffisait pas, après une heure de jeu, un moment dangereux s’ensuivit. Le joueur Spierings de Sparta semblent avoir été tirés au sol dans la surface de réparation par Alexander Bannink de FC Emmen. Le stade et tout le monde collé à leur télévision ont retenu leur souffle lorsque le VAR, l’arbitre vidéo, a montré les images à l’arbitre. Cela a abouti à un coup de pied de but pour le club local, qui a lentement mais sûrement fait croire aux fans d’Emmen en une sensation: cela se passerait-il vraiment cette fois?

FC-Emmen-2

Le jour de la finale est arrivé

Le dimanche 20 mai, Sparta était initialement l’équipe mère de Het Kasteel à Rotterdam dans le match décisif. Après presque une demi-heure de jeu, Stijn Spierings a marqué le 1-0, mais le FC Emmen est revenu après 10 minutes avec une réponse. Et quelle réponse. Michael Chacon a marqué un joli but après une combinaison tout aussi belle de Glenn Bijl et Anco Jansen: 1-1. Un but à l’extérieur compte double, donc Sparta devait désormais marquer deux fois.

Le 1-3 qui rachète à la 66e minute

Plus tard, il y a eu un autre moment VAR à la 47e minute. Le joueur du Sparta Fred Friday a été tiré par le bras par Jeroen Veldmate. Mais cette fois aussi, l’arbitrage s’est prononcé en faveur d’Emmen. Le jeu a en fait été décidé après une heure par un tir lointain intenable d’Anco Jansen. Pourtant, tous ceux qui se soucient de FC Emmen n’ont pris une profonde inspiration qu’après le but 1-3 d’Alexander Bannink. Également le score final de ce thriller de football.

Une fête sans pareil sur la Raadhuisplein

Frénétique de joie, un long chemin de retour de Rotterdam à Emmen a suivi pour les joueurs et les fans qui ont voyagé avec eux. Il a déjà été murmuré qu’une cérémonie aurait lieu en cas de victoire. Et c’est arrivé. La nouvelle Raadhuisplein a été choisie comme emplacement. Cette place a été ouverte en 2015 en tant que lien entre le Wildlands Adventure Zoo et le centre d’Emmen. La place est conçue comme un parc avec un bel éclairage où l’eau joue un rôle de premier plan. Il y a un skate park et une aire de jeux sur la Raadhuisplein et est entouré par la mairie et le centre commercial De Weiert ainsi que le théâtre Atlas. La conception vient de Latz + Partner, une firme allemande d’architecture de paysage renommée.

Jusqu’à 15 000 personnes

Après le coup de sifflet final à Rotterdam, les supporters du FC Emmen ont afflué vers la Raadhuisplein pour la cérémonie. Le maire Eric van Oosterhout espérait par avance une bonne participation, mais il ne s’attendait absolument pas à 15 000 participants. L’ambiance de fête était immédiatement bonne, ce qui a fait que l’attente du bus des joueurs a semblé passer très rapidement. La musique a été fournie par De Dikdakkers, DJ Roy Keuter et chanteur Robin Mink, entre autres.

Le moment tant attendu est finalement arrivé vers 21h30. Le bus des joueurs est arrivé et la foule enthousiaste ainsi que les joueurs ont célébré cette journée historique pour le football de Drenthe. Discours suivis par le maire, bien sûr par le formateur Dick Lukkien et le président du conseil d’administration Ronald Lubbers

FC-Emmen-4

Nos clients nous évaluent avec un

9.3

sur 8473 avis fiables

Abonnements vendus en une heure

S’il était souvent difficile de remplir le stade les années précédentes, un abonnement pour le FC Emmen est devenu un article très populaire après la promotion. Cela est devenu clair quelques jours après le jour décisif de la compétition. La vente des abonnements a commencé vers midi le 23 mai 2018. Les premiers fans n’ont pris aucun risque et se sont couchés devant le box-office au milieu de la nuit. Environ 5000 abonnements étaient disponibles et vendus en moins d’une heure. Le fait que les plus chanceux aient dû payer près de 100 € de plus pour un abonnement par rapport à la saison précédente n’était pas un obstacle. De plus, de nombreux (nouveaux) sponsors se sont présentés pour le soutien financier nécessaire. Un poste de luxe que le FC Emmen n’avait pas connu depuis longtemps.

Ajout de nouveaux joueurs à l’équipe

Après que la prise de conscience ait lentement mais sûrement commencé à sombrer, il était temps de se préparer pour la première saison en Première Ligue. De nombreux joueurs qui avaient contribué à la promotion du FC Emmen en Première Ligue sont restés. Des joueurs tels que Cas Peters, Alexander Bannink, Michael Chacon, Glenn Bijl et Anco Jansen. En même temps, de nouveaux joueurs ont été attirés. Wouter Marinus a quitté PEC Zwolle et Luciano Slagveer a été embauché pour une saison chez Lokeren en Belgique. La saison précédente, Slagveer a joué pour le FC Twente, également en location du club belge. Le joueur Caner Cavlan est venu sans transfert du Boluspor turc et le Belge Jason Bourdouxhe a également été ajouté à la sélection. Il est venu de Helmond Sport sans transfert.

Depuis 1925

Pour la première fois dans l’histoire du club, le FC Emmen joue désormais en Première Ligue. Quelque chose que les fondateurs Willem Slik et Ginus Groothuis n’auraient pas pu imaginer en 1925. Lors de sa fondation le 21 août 1925, le club s’appelait initialement Noordbarge Emmen Combinatie. Un an plus tard, le nom a été changé à VV Emmen. Depuis 1985, le club joue au football professionnel, disputant pas moins de 33 saisons en première division. Trois ans plus tard, en 1988, une division est établie entre le football professionnel et le football amateur. Ainsi, la première équipe du VV Emmen a été classée en quatrième division et le club professionnel a reçu le nom de Stichting Betaald Voetbal Emmen à partir de ce moment. Dans la pratique, cependant, on parlait beaucoup plus souvent de BVO Emmen, où BVO est l’abréviation de Paid Football Organization. Le club de football n’a obtenu son nom actuel qu’en 2005.

Stade De Oude Meerdijk

Le port d’attache du club a également subi plusieurs changements de nom. Après son ouverture en 1977, il s’appelait Stadion Meerdijk entre 1977 et 2001. De 2001 à 2013, le nom du sponsor Univé Stadium était affiché sur la façade et de 2014 à 2017 le nom du sponsor JENS Vesting. Au cours de la saison 2017-2018, le nom a été changé pour De Oude Meerdijk et une partie de la rue sur laquelle se trouve le complexe s’appelle Stadionplein. Le stade multifonctionnel est situé sur le côté Est d’Emmen et est surnommé “Sfeerrijk Meerdijk”. Il offre un espace pour environ 8 500 spectateurs qui ont lieu dans la tribune principale, la tribune nord, la tribune est et la tribune Jan van Beveren.

Emblème traditionnel avec le drapeau de Drenthe

Le FC Emmen ne revient pas seulement dans le passé avec le nouveau nom du stade. En 2005, lorsque le club a obtenu son nom actuel, l’emblème traditionnel a été rétabli. Les couleurs rouge et blanc prédominent, qui sont conçues dans un blason. De plus, le nom du club est sur le logo, ainsi que l’année de fondation, un football classique et les parties caractéristiques du drapeau de Drenthe. Ce sont la tour noire et les six étoiles rouges.

‘Rood-Wit Aan de Bal’

Lorsqu’un but est marqué par l’équipe à domicile, la chanson”Rouge blanc à la balle” est joué. Depuis son entrée dans le football professionnel, c’est aussi la chanson du club du FC Emmen et vient du groupe Black Lake. Avant cela, la chanson du club était la chanson “My Red White Heart”. De plus, plusieurs nouvelles chansons ont été ajoutées au fil des ans. Par exemple, le chanteur bien connu Henk Wijngaard a sorti la chanson “Emmen Mijn Voetbalstad”. Lors d’un match à domicile du club de football, en plus du numéro “Rood Wit Aan De Bal”, deux autres chansons sont jouées par défaut après un but. Quand ils émergent, c’est la chanson “Explode” de Jordan & Baker et quand le line-up est annoncé, l’hymne national Drenthe est joué par le groupe Mooi Wark.

FC-Emmen-1

Red White Tigers et Sibi, la mascotte

Le FC Emmen a son propre club pour enfants depuis 2006, qui s’appelait initialement “De Emmertjes”. Cependant, à la fin de 2010, le club a obtenu une nouvelle mascotte. Celui-ci a été trouvé par accident. L’équipe a passé une journée au zoo et a rencontré un tigre. Il a indiqué qu’il aime beaucoup le football. Ainsi, la mascotte est devenue un tigre qui porte le nom de Sibi. Le nom du club pour enfants a alors été très bien adapté aux Red White Tigers.

Son propre musée

Un musée est installé dans le bâtiment principal du stade depuis novembre 2005. Ce musée a été officiellement inauguré à l’époque en présence du maire Cees Bijl, entre autres. Le musée est gratuit pendant les heures de bureau et raconte, entre autres, l’histoire du club de football.

Deux associations de supporters fidèles

Bien sûr, le FC Emmen ne peut pas se passer du soutien des supporters. L’association de supporters Rood-Wit, par exemple, existe depuis 1946. En 2001, cette association avait sa propre maison de supporters qui s’appelait “Dug-Out”. Au fil des années, cette association a soutenu le club de différentes manières. Ainsi, fin 2009, une contribution financière essentielle a été apportée à la pérennité du club professionnel. Cela a garanti l’exécution en première division. Depuis 2014, l’association exploite également les installations de restauration du stade, mais à l’exception du bâtiment principal du stade. Une deuxième association de supporters a rejoint les supporters fanatiques du club de football en août 2017 sous le nom de Brigata Fanatico.

Forfaits football à l’hôtel ten Cate

Depuis de nombreuses années, l’hôtel Restaurant ten Cate est très attaché au FC Emmen. Les clients de l’hôtel se voient donc proposer différents forfaits dans lesquels la visite du club de football est centrale. L’hôtel se trouve à moins de 10 minutes en voiture du stade De Oude Meerdijk, près du centre d’Emmen. De Plus, la Raadhuisplein, où la cérémonie a eu lieu, et le Wildlands Adventure Zoo Emmen sont à distance de marche de l’hôtel. Il en va de même pour le théâtre Atlas, le centre commercial Weiert et la zone de divertissement d’Emmen. En résumé, l’hôtel ten Cate vous offre la base idéale pour combiner un match de football et un séjour dans la (région) Emmen.

Êtes-vous également intéressé par un forfait football FC Emmen unique de l’hôtel Restaurant ten Cate? N’hésitez pas à nous contacter sans aucune obligation. Cela peut être fait via le numéro de téléphone +31 (0)591 617 600 ou par e-mail à [email protected]. Nous serions également heureux de vous informer tous les sites et activités de la région.

1/5